Ambassadeur Tulinabo Mushingi, célébration du 242ème Anniversaire de l’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique – Dakar, 4 juillet 2018

Amb 4th of July 2018

Allocution de Son Excellence Docteur Tulinabo Mushingi, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique
A l’occasion de la célébration du 242ème Anniversaire de l’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique
Ambassade des Etats-Unis d’Amérique
Dakar, Sénégal
Mercredi 4 juillet 2018

(Telle que préparée)

Monsieur le Ministre de l’Intérieur, représentant le Gouvernement du Sénégal,
Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,
Chers Collègues et Membres du Corps diplomatique, institutions internationales et interafricaine
Fellow Americans,
Honorables Invités,
Mesdames et Messieurs,

Assalam Malekum

Greetings in local languages

Bienvenue !

Rebecca et moi sommes ravis que vous ayez fait le trajet pour vous joindre à nous ce soir.

J’ai le grand honneur de représenter les Etats-Unis d’Amérique au Sénégal, pays de la Téranga et du bon voisinage. En ce lieu où les Almadies pointent vers les Etats-Unis dans un élan de fraternité et d’amitié et là où le Mahdi prie pour l’Union des peuples, la prospérité et la paix dans le monde.

Je voudrais commencer par féliciter les GAINDE du Sénégal pour avoir rugi en Russie à la Coupe du monde pour le rayonnement du Sénégal et de l’Afrique.

Au cours de ma première année au Sénégal, j’ai sillonné par la route toutes les 14 régions du pays.  Au Nord, j’ai visité le village de Boubou Sambou, premier à défricher l’actuel site de Matam. J’ai parcouru les mines artisanales de Bantako. Au village de Djing Kore Kountou, j’ai apprécié l’impact réel de l’installation de panneaux solaires de la compagnie américaine OOLU, sur le bien-être des populations. Au village de Yabone dans la verte Casamance, j’ai visité les populations déplacées par le conflit. Bref, des chutes de Dindefello aux îles de coquillages de Joal Fadiouth, en passant par les rizières verdoyantes de Ross Bethio, la diversité du Sénégal est riche.

Cela est aussi vrai des Etats-Unis d’Amérique : une autre marque de la connexion entre nous.  En regardant autour de cette salle, vous voyez les drapeaux représentant nos cinquante États: chacun contribuant sa richesse et sa diversité a notre fabrique nationale.

En effet, j’ai été frappé par l’intensité des liens entre nos deux pays. J’ai observé des formations de sécurité entre nos deux forces armées, des programmes d’entreprenariat, des ateliers sur la démocratie et des volontaires du Corps de la Paix.

Durant ma randonnée, j’ai reçu les bénédictions des Niassènes à Kaolack, écouté les Mourides à Touba, les Tidianes à Thienaba et bénéficié de la sagesse du Khalife Général des Tidianes avant que le vent de Yoff et du Plateau ne me souffle de répondre à l’appel des Layennes et de l’Archevêque de Dakar.

Nous sommes réellement tous interconnectés, par notre collaboration pour amener la paix et la stabilité dans la région, nos efforts pour trouver des moyens de fructifier ensemble notre prospérité partagée par le biais de l’investissement et du commerce – ou nos nombreux liens interpersonnels dans le cadre des programmes d’échange et des programmes culturels.

A l’entrée de l’Ambassade, vous avez vu les stands de plus de 43 sociétés américaines présentes au Sénégal. Merci beaucoup du fond de mon cœur à tous nos sponsors. La dynamique d’investissement au Sénégal prend de plus en plus d’ampleur.

La performance du Sénégal est et sera soutenue par les ministères américains de la Santé, Justice, Défense, Intérieur, Finance, Agriculture, et les agences Américaines de Contrôle de Drogues, d’Aviation et de Développement International, tous opérant ici au Sénégal.

M. Le Ministre

Mesdames et Messieurs

Notre collaboration est intense et date de longtemps.

Elle est basée sur des intérêts partagés : de la sécurité, des valeurs démocratiques, de la croissance économique inclusive et des valeurs humaines universelles comme la teranga, le kersa et le kollere. Nio Far!

En effet, nos liens les plus importants sont ceux qui unissent nos citoyens lambda.  Le célèbre chef Pierre Thiam, porte-drapeau de la richesse culinaire africaine aux Etats-Unis, la star de basketball Gorgui Sy Dieng, un modèle de la Diaspora impliquée dans sa communauté natale, et l’activiste Issa Kouyaté, fondateur de la Maison de la Gare, un abri pour les enfants des rues, à Saint-Louis, tous les trois et beaucoup d’autres américains et Sénégalais incarnent cette inter-connectivité entre nos deux peuples.

Le programme qui, peut-être, incarne le mieux l’interconnectivité entre nos citoyens respectifs est le Corps de la Paix. En juin, j’ai fait prêter serment au quatre millième volontaire à servir au Sénégal!

Avant de conclure, je remercie toute mon équipe « One Team, One Mission » qui a organisé cette célébration.

Permettez-moi aussi d’adresser quelques mots en Anglais à mes compatriotes :  Dear fellow Americans, thank you for helping us celebrate our Independance Day. Each July 4th is a reminder of the values we stand for, the liberty and equality we sought through our Declaration of Independence.  The United States of America remains committed to these values as we work with our partners to promote security, prosperity and peace.  Rebecca and I are truly honored to celebrate this 4th of July with YOU.

M. Le Ministre, Mesdames et Messieurs,

Pour terminer et comme chanté dans nos hymnes nationaux, je vous invite tous à joindre le peuple Américain aux « pays des libres et patrie des braves » et à « pincez les Koras et frappez les balafons » pour la prospérité et la sécurité de l’Humanité.

Merci à tous de participer à ce 242ème anniversaire de l’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique.

Que Dieu bénisse le Sénégal

Que Dieu bénisse les Etats-Unis d’Amérique

Happy 4th of July to All !!

Thank you very much.