Allocution du Dr. Tulinabo Mushingi – Lancement du projet USAID WASHFIN, Hôtel King Fahd, 20 février 2018

Allocution du Dr. Tulinabo Mushingi, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal
Lancement du projet USAID WASHFIN
Hôtel King Fahd, 20 février 2018

 

(Telle que préparée)

 

Monsieur le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement,
Monsieur le Secrétaire General du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement,
Monsieur le chef de projet USAID WASHFIN
Mesdames, Messieurs
Chers invités,

Je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue à cette cérémonie de lancement officiel du projet Financements durables en du secteur Eau, Assainissement et Hygiène de l’USAID Sénégal.

WASHFIN, comme on l’appelle, est un programme mondial de l’USAID. Il est conçu pour aider les gouvernements à combler les déficits de financement, à travers le suivi des dépenses publiques et la mobilisation de fonds du secteur privé au profit du secteur WASH. En Afrique, le projet WASHFIN interviendra ici au Sénégal, mais également au Kenya, en Afrique du Sud, au Nigeria et au Mozambique.

Je me réjouis de constater que le Sénégal est l’un des premiers pays d’Afrique bénéficiaire du programme WASHFIN. Ce programme s’est donné pour objectif de mobiliser 2,6 milliards de FCFA (c’est-à-dire 5 millions de dollars) au cours des deux prochaines années, pour appuyer les prestataires privés de services d’assainissement.

WASHFIN appuiera l’initiative prise par le gouvernement du Sénégal de créer un Fonds Bleu. Il renforcera également la capacité des entités gouvernementales et du secteur privé à combler les déficits, grâce aux financements remboursables et aux subventions.

A travers WASHFIN, le gouvernement américain appuiera techniquement les efforts ambitieux du gouvernement du Sénégal visant à introduire le mécanisme de financement mondial qu’est le Fonds Bleu, lors du Forum mondial de l’eau qui aura lieu à Dakar en 2021.

Nous sommes conscients de l’ampleur de la tâche qui attend l’équipe de WASHFIN et ses partenaires locaux. Les succès accomplis et les leçons apprises de ce projet permettront de définir la façon dont le secteur privé et les gouvernements de toute l’Afrique moderniseront leurs approches en matière d’assainissement.

Des experts techniques de l’USAID seront à votre disposition pour vous aider à faire du Sénégal un modèle de solutions innovantes en matière d’eau et d’assainissement.

WASHFIN est une composante clé de notre intervention dans le secteur Eau, Assainissement et Hygiène. Il est en train de renforcer les capacités des prestataires de services d’assainissement et des banques commerciales, pour leur permettre de disposer de produits et de services financiers adéquats.

WASHFIN recherche également des opportunités de faciliter un financement commercial supplémentaire. D’autres types d’appui financier du gouvernement américain seront également mobilisés à travers l’USAID. Il s’agit notamment de garanties bancaires et de projets d’innovation visant à diversifier l’éventail des possibilités de mobilisation d’investissements dans le secteur.

Je me réjouis également de constater que WASHFIN travaille déjà en étroite collaboration avec d’autres partenaires, notamment la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Agence française de développement et l’UNICEF, pour réaliser des changements tangibles dans le secteur.

La coopération est une condition essentielle du succès de l’ensemble des efforts que nous sommes en train de mener. Le financement commercial recèle un énorme potentiel car non seulement il peut contribuer à combler les déficits de financement, mais également à renforcer le secteur WASH au Sénégal.

En collaboration avec d’autres bailleurs de fonds et le secteur privé, nous sommes en train de forger de nouveaux partenariats. Nous sommes également en train de renforcer ceux existant déjà, en vue de mieux soutenir le gouvernement du Sénégal et son programme de promotion de l’accès amélioré à l’eau et à l’assainissement pour tous les citoyens et résidents.

Je suis persuadé que nos projets seront fin prêts pour accompagner le Gouvernement et partager nos expériences lors du Forum mondial de l’eau prévu à Dakar en 2021.

Permettez-moi donc de vous souhaiter plein succès dans l’accomplissement de cette importante tâche qui vous attend. Il s’agit d’un travail d’une grande ampleur et nous avons tous notre rôle à jouer pour le réussir.

En travaillant ensemble, nous pouvons assurer un avenir meilleur, un environnement plus propre et un secteur de l’eau et de l’assainissement plus durable.