Allocution du Premier Conseiller de l’Ambassade des États-Unis – Entrepreneurship Expo, WARC 13 novembre 2017

Allocution du Premier Conseiller de l’Ambassade des États-Unis, Madame Martina Boustani
Entrepreneurship Expo
 West African Research Center (WARC)
 Lundi 13 novembre 2017

                                                                                                                             (Telle que préparée)


Mesdames, Messieurs,
Chers participants et invités,

 

Bonjour. Je tiens à vous remercier d’être présents à cet évènement organisé à l’occasion de la Global Entrepreneurship Week. Permettez-moi tout d’abord de remercier Ousmane Sène et l’ensemble du personnel du WARC – West African Research Center – pour l’organisation de cet évènement. Nous sommes heureux de notre collaboration avec le WARC, à travers tout un ensemble de partenariat, notamment des évènements tels que celui-ci, des programmes d’échange entre le Sénégal et les États-Unis, et un partenariat avec le Centre régional de Leadership YALI (Young African Leaders Initiative).

Du 28 au 30 novembre, des entrepreneurs et des investisseurs du monde entier se rassembleront à Hyderabad, en Inde, pour le huitième Sommet mondial annuel de l’entreprenariat. J’ai le plaisir de vous annoncer que deux anciens participants du programme YALI Mandela Washington Fellowship assisteront au sommet cette année. Aboubacar Kemo Touré, qui est parmi nous aujourd’hui, représentera le Sénégal et le site de sa plateforme d’emplois,

Wutiko.com. L’Ambassade des États-Unis à Dakar couvre également la Guinée-Bissau, et Adulai Bary, un ancien  participant du programme YALI Mandela Washington Fellowship de Guinée-Bissau, assistera également au sommet et représentera son incubateur, Innovalab.

La semaine intitulée Global Entrepreneurship Week se déroule avant le Sommet mondial de l’Entreprenariat, mais l’entreprenariat est quelque chose que le gouvernement des États-Unis soutient toute l’année. En collaboration avec nos partenaires sénégalais, nous soutenons l’entreprenariat et la croissance économique de multiples façons. Nous travaillons dans le secteur de l’agriculture pour stimuler la productivité et renforcer l’accès aux marchés. Nous sommes également impliqués dans la mise en avant des opportunités de commerce et d’investissement par le biais de l’AGOA – la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique.

L’Ambassade des États-Unis soutient les entrepreneurs en herbe à travers des programmes d’échange tels que YALI, le Programme International Visitors Leadership, et le programme SUSI sur l’entreprenariat social, pour ne citer que ceux-là.

A travers ces programmes d’échange, nous ciblons les futurs chefs d’entreprise. Ils renforcent leurs compétences et leurs réseaux dans le cadre de programmes d’échange et reviennent ensuite pour dynamiser leurs entreprises et leurs carrières.

Aujourd’hui, nous avons réuni un groupe d’anciens participants à des programmes d’échange sponsorisés par le gouvernement des États-Unis, qui sont entrepreneurs et experts dans les domaines de la technologie de l’information, de l’agriculture, de la mode et du développement personnel. Ils sont prêts à vous parler de leurs affaires et de leurs carrières, et à répondre à vos questions. Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu prendre le temps d’être présents ici aujourd’hui.

Mais c’est un échange de bons procédés. Vous allez partager vos propres expériences, et j’espère que vous allez aussi accroître vos réseaux dans le cadre de cet évènement.

Le Sénégal a un avenir radieux, avec une jeunesse telle que vous qui s’emploie à élargir les opportunités d’emploi et à contribuer à la croissance économique.

La croissance économique durable n’étant pas possible sans investissement dans l’éducation, il est tout à fait pertinent que la Global Entrepreneurship Week soit également l’International Education Week. Nous avons donc aussi une table sur les opportunités en matière d’éducation aux États-Unis – aussi bien pour les programmes d’échange à court terme que les programmes d’études supérieures dans les collèges et les universités aux États-Unis. De plus, il y a plusieurs étudiants qui ont obtenu leur diplôme universitaire aux États-Unis et qui seront heureux de partager leurs conseils sur les procédures de candidature et leurs expériences aux États-Unis.

Recevoir des étudiants internationaux issus de divers horizons dans des institutions américaines permet de renforcer les liens entre les États-Unis et les autres pays. Les collèges et  universités américaines se font un plaisir d’accueillir des étudiants du monde entier de diverses origines raciales, ethniques, religieuses, socio-économiques et géographiques, pour les perspectives uniques et variées que ces personnes apportent aussi bien dans le cadre des cours qu’en dehors.

L’Ambassade des États-Unis propose un service gratuit d’information sur les procédures de candidature pour l’enseignement supérieur aux États-Unis, EducationUSA. Je vous invite à aller voir la table consacrée à l’éducation pour de plus amples informations.

Que vous souhaitiez en apprendre davantage sur l’entreprenariat, ou les études aux États-Unis, ou sur ces deux sujets, j’espère que cet évènement vous sera utile. Comme les entrepreneurs et les propriétaires d’entreprise ici présents peuvent en attester, démarrer une affaire ou lancer une nouvelle carrière n’est pas une tâche facile. Il faut de l’implication, de la détermination, et un réseau solide. Je vous encourage tous à continuer à travailler dur comme vous le faites et à poursuivre vos objectifs.

Je vous souhaite bonne chance à tous.

Dieureudieuf!