Iftar annuel de l’Ambassadeur

Assalamu aleikum.

Mon épouse Ann et moi-même sommes ravis de vous accueillir chez nous ce soir.

« L’Iftar de l’Ambassadeur » – ou Ndogou comme on dit au Sénégal – est devenu une tradition chère à l’ambassade des Etats-Unis à Dakar.

C’est aussi une tradition qui existe dans beaucoup de nos ambassades à travers le monde, au département d’Etat et à la Maison Blanche. Le secrétaire d’Etat et le président invitent nos frères et sœurs musulmans pour célébrer ensemble le mois le plus sacré du calendrier islamique.

Le Ramadan est un moment de prière et de réflexion spirituelle. C’est également une période particulièrement axée sur la compassion et les actes de charité, des valeurs que nous partageons tous. A vous tous, présents ici ce soir, et à l’ensemble des Musulmans du monde entier, je voudrais dire, Ramadan Karim!

Pour les Américains, le Ramadan est également l’occasion de célébrer la diversité de notre société et la liberté de religion. La pratique ouverte et libre de la foi de chaque individu est l’une des valeurs clefs de l’Amérique et elle est inscrite dans notre Constitution. Toutes les religions du monde sont représentées aux Etats-Unis. Nous appartenons à un pays composé de nombreuses religions et nous sommes unis dans notre diversité et notre pluralisme.

Je suis enchanté de partager cet Iftar avec un groupe de personnes aussi merveilleuses. Je sais que le Ramadan est une période très chargée, un moment que vous passez avec votre famille et votre communauté. Aussi, je tenais à vous remercier d’avoir pris le temps de vous joindre à nous ce soir.

Ce soir, nous avons deux invités très spéciaux qui viennent des Etats-Unis. Bisa Williams est sous-secrétaire d’Etat adjointe au Bureau des Affaires africaines. Elle est responsable des relations entre les Etats-Unis et le Sénégal. Elle a servi au cours de sa carrière chez notre voisin, la Guinée, et au Niger, comme ambassadeur. Bisa, c’est un plaisir de vous accueillir à nouveau et un honneur de vous compter parmi nous ici ce soir. Je voudrais également accueillir un sous-secrétaire adjoint du département du Trésor, Eric Meyer. Soyez le bienvenu !

Nous avons aussi le plaisir d’accueillir un érudit musulman américain comme conférencier, le Docteur Alex Zito, qui vient des environs de Washington, D.C. Il vous parlera de l’Islam et du pluralisme aux Etats-Unis. Le Dr Zito est très proche du Sénégal et apporte une perspective intéressante sur la question de la diversité religieuse. Sa thèse doctorale écrite à l’Université de Boston examinait la littérature de langue wolof en lien avec la fondation et l’expansion de la confrérie Soufi Mouride au Sénégal. Il s’est fait le champion de la cause du pluralisme et de l’inclusion entre les étudiants américains musulmans et les alliés au nom du Congrès islamique américain.

Pour terminer, je voudrais vous remercier encore une fois d’être venus ici ce soir partager ce Ndogou avec nous. J’espère que vous apprécierez la présentation du Dr Zito et la compagnie de tout un chacun. Diere dief!