Cérémonie de Clôture de Naatal Mbay – Allocution du Premier Conseiller de l’Ambassade des Etats-Unis, 15 mai 2019

Allocution du Premier Conseiller de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal,
Mme Martina Boustani
cérémonie de clôture de Naatal Mbay
le 15 Mai 2019

(Telle que préparée)

 

Monsieur le Ministre,
Mesdames et Messieurs,
Chers invités,

C’est avec un grand plaisir que je prends part à cette cérémonie solennelle de clôture du projet Naatal Mbay mis en œuvre dans le cadre des activités de l’initiative Feed the Future au Sénégal.

Lancé en 2015, Naatal Mbay, financé par le gouvernement des Etats-Unis, avait pour objectif de renforcer la sécurité alimentaire et les revenus des ménages les plus vulnérables vivant dans sa zone d’influence.

Ce projet était mis en œuvre dans le cadre du volet agricole du Plan Sénégal Emergent, c’est-à-dire le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) axé sur le développement du secteur céréalier, à travers une approche chaîne de valeur.

Naatal Mbay fut l’un des projets phares du portefeuille de Feed the Future au Sénégal. Le partenariat et la facilitation étaient les principes directeurs de sa mise en œuvre. C’est ainsi qu’il a pu réaliser des résultats impressionnants.

Les revenus annuels des ménages des zones d’intervention de Naatal Mbay ont augmenté de près de 600.000 F CFA par an. Et la période de soudure a été réduite de plus d’un mois.

Le projet est allé beaucoup plus loin. Depuis son lancement en 2015, Naatal Mbay a renforcé des institutions, ainsi que des réseaux de partenaires.

Il a facilité l’accès des petits exploitants à des semences certifiées et amélioré la productivité en aidant les agriculteurs à produire davantage et à mettre leurs produits sur le marché.

Grâce à Naatal Mbay, les exploitants agricoles ont désormais accès aux prévisions saisonnières, aux alertes météorologiques et aux relevés pluviométriques du Sénégal. Ainsi, ils peuvent s’adapter plus facilement aux changements environnementaux.

Les petits producteurs ont désormais un meilleur accès à des polices d’assurance et crédits agricoles, ce qui leur permet de protéger leurs investissements.

Ils ont également accès à des sources de financement de type nouveau, de meilleure qualité et plus accessibles, ce qui leur permet de gérer les risques et d’accéder à de nouveaux marchés.

Peut-être mieux encore, Naatal Mbay a contribué à créer un cadre de développement commercial durable dans le secteur agroalimentaire, grâce au développement de partenariats publics-privés, à l’amélioration des infrastructures et à l’introduction de systèmes de surveillance modernes.

Les efforts que nous avons déployés dans le cadre de Naatal Mbay se sont traduits par un impact réel et tangible, grâce au partenariat entre le Gouvernement des États-Unis, le Gouvernement du Sénégal et les partenaires du secteur agricole.

Néanmoins, bien des efforts restent à faire pour répondre aux besoins de plus en plus pressants d’un pays et d’une économie en pleine croissance.

Je suis convaincue que nos partenaires sénégalais sauront poursuivre le travail accompli en s’appuyant sur les acquis de Naatal Mbay et en élargissant la portée de leurs activités à l’échelle du pays.

Ensemble, nous pouvons faire des réalisations de Naatal Mbay une plateforme solide sur laquelle asseoir le développement et la prospérité du Sénégal et de son peuple.

Je vous remercie.