Clôture du Projet USAID/Leadership dans la Gestion des Finances Publiques II – Allocution de Mme Martina Boustani, 30 octobre 2018, Dakar

Allocution de Mme Martina Boustani,
Premier Conseiller de l’Ambassade des États-Unis au Sénégal
Clôture du projet USAID/Leadership dans la gestion des finances publiques II
30 octobre 2018, Dakar

 

(Telle que préparée) 

 

Monsieur le Ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation et des PME,
Monsieur le Directeur Général des Douanes,
Monsieur le Secrétaire Général du ministère et Président du Comité Commerce Afrique
Mesdames et Messieurs,
Chers représentants du secteur privé,
Chers invités,

 

Comme nous le savons tous, les lenteurs bureaucratiques et les lourdeurs administratives peuvent entraver la croissance économique et constituer un fardeau pour les commerçants qui déplacent des marchandises au-delà des frontières.

La facilitation des échanges – c’est-à-dire la simplification, la modernisation et l’harmonisation des processus d’exportation et d’importation – relève d’une très grande importance pour le Sénégal qui cherche à améliorer son potentiel commercial.

En 2016, après la signature, par le Sénégal, de l’Accord de l’Organisation mondiale du commerce sur la facilitation des échanges, les États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), ont établi un partenariat pour relever certains des défis liés au respect de cet accord.

Permettez-moi de souligner quelques-unes des réalisations que nous avons faites dans le cadre de notre partenariat.

Ensemble, nous avons amélioré la transparence dans les coûts de transaction et la rapidité des opérations. Nous avons également accru la disponibilité de l’information commerciale pour les entrepreneurs et les opérateurs. Il s’agit là de facteurs de compétitivité importants pour les entreprises et les opérateurs privés.

Grâce à la rapidité des délais d’exécution, les petites et moyennes entreprises sénégalaises verront leur compétitivité augmenter. Cette efficacité permettra un accès moins onéreux et plus rapide à des chaînes de valeur mondiales.

Grâce au Portail d’information commerciale, nous avons contribué à réduire les coûts afférents à la conduite des affaires et à promouvoir la présence des petites et moyennes entreprises sénégalaises sur le marché mondial. Ceci, en fin de compte, stimulera la croissance économique.

Nous avons mis en place des procédures simples, transparentes, équitables et moins coûteuses d’importation et de transit. Ceci permettra de générer des revenus et de créer des opportunités économiques, tout en assurant la sécurité des acteurs d’échanges transfrontaliers.

Par ailleurs, nous avons contribué à renforcer la capacité de la douane sénégalaise à effectuer des contrôles post-dédouanement, permettant ainsi de renforcer la confiance entre cette institution et les opérateurs commerciaux.

L’Organisation mondiale du commerce espère que les réformes de l’Accord de facilitation des échanges stimuleront la croissance économique de pays comme le Sénégal, en augmentant les exportations de 3,5 % par an, la production économique de 0,9 % par an et les exportations de presque 20 %, tout en les diversifiant.

Au nom du Gouvernement des États-Unis, je tiens à féliciter le Comité directeur de Trade Africa et la douane sénégalaise agissant sous la direction du ministère du Commerce, pour le travail remarquable qu’ils ont accompli.

En franchissant ces étapes, le Sénégal dispose d’une plateforme plus solide lui permettant de surmonter les obstacles et d’améliorer son climat des affaires.

Cette plateforme permettra une intégration économique régionale accrue qui aidera le Sénégal à réaliser pleinement son potentiel. Elle devrait également contribuer à faire du secteur privé, et non des donateurs ou des organismes gouvernementaux, le moteur du développement au Sénégal. Elle devrait enfin contribuer à attirer des investissements, ce qui se traduira par une hausse de l’emploi et de meilleurs revenus, permettant ainsi au Sénégal progresser sur la voie de la prospérité.

Je vous remercie de votre aimable attention.