Cérémonie d’achèvement des travaux de rénovation de la Route Nationale 2 par la MCC

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement,

Monsieur le Gouverneur de la Région de Saint-Louis,

Monsieur le Président du Conseil Départemental de Saint-Louis,

Monsieur le Maire de la Commune de Richard-Toll,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Autorités locales,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Autorités Traditionnelles et Coutumières,

Madame le Président Directeur Général de la Millennium Challenge Corporation (MCC),

Chers Membres du Millennium Challenge Account-Sénégal (MCA),

Distingués Invités,

Chers habitants de la ville de Richard Toll et des environs,

Mesdames, Messieurs,

C’est un honneur pour moi d’être aux côtés de Monsieur le Premier ministre Mohammed Dionne et du Président directeur général de la Millennium Challenge Corporation (MCC), Madame Dana Hyde, pour cette joyeuse inauguration qui célèbre le partenariat et la coopération entre Sénégalais et Américains. Il y a quelques semaines, lorsque le président Obama a pris la parole depuis le siège de l’Union africaine à Addis Abeba, il nous a rappelé que « L’Afrique est en mouvement, une nouvelle Afrique est en train d’émerger », mais que « les progrès de l’Afrique dépendront de la croissance économique libérée – non pas juste pour les quelques individus qui sont au sommet, mais pour la majorité des gens… » Je ne saurais trouver meilleure illustration pour ses mots que cette nouvelle route, qui constitue un axe essentiel pour le mouvement des biens et des services pour toutes les communautés le long de ces terres fertiles.

Cette route est un investissement réalisé dans le cadre du Compact de la Millennium Challenge Corporation (MCC), qui souligne l’engagement des gouvernements des Etats-Unis et du Sénégal à réduire la pauvreté par la croissance économique. Le programme du Millennium Challenge Account a démarré en 2010 et se terminera le mois prochain. Tout au long de ce programme, nous avons investi cinq cent quarante millions de dollars dans des routes et des infrastructures d’irrigation au Sénégal, ici dans la Vallée du Fleuve Sénégal et en Casamance. Et tandis que le programme arrive bientôt à son terme, nous avons tant à célébrer !

L’impact de cette route est évident pour tous ceux d’entre vous qui vivent dans cette région. La Vallée du Fleuve Sénégal est une région fertile, dynamique, et la RN2 est un moyen essentiel de relier les personnes. Elle relie les fermiers qui vendent leurs produits sur des marchés le long de la route, ainsi que les marchands et les commerçants qui se déplacent entre Dakar et les pays voisins comme la Mauritanie et le Mali, et les populations entre Richard-Toll et Ndioum. Pendant des années encore, cette route favorisera une croissance économique inclusive, apportant ainsi une pierre à l’édifice de la vision du Plan Senegal Emergent.

Cependant, l’investissement de la MCC dans cette région n’est pas limité à cette route. En effet, plus tard dans la journée, nous allons inaugurer le projet d’irrigation du Delta à Diama, un projet qui permettra de promouvoir davantage la production de cultures irrigables. La synergie entre les investissements réalisés au niveau de la RN2 et la zone d’irrigation du Delta n’est pas fortuite. Les mêmes fermiers qui ont désormais accès à des sols sains et fertiles pour faire pousser du riz et d’autres cultures utiliseront cette route pour transporter leurs marchandises vers les marchés. Nous espérons qu’ils profiteront des investissements supplémentaires que ces nouvelles infrastructures apporteront à la région.

Il n’aurait pas été possible d’achever les travaux de cette route sans l’étroit partenariat qui existe avec le gouvernement du Sénégal. Je voudrais remercier tout particulièrement l’équipe du Millennium Challenge Account-Sénégal, et je voudrais également adresser tous mes remerciements au Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky Sall, à Monsieur le Premier ministre Mohammed Dionne et à Monsieur le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement Mansour Elimane Kane, pour leur engagement à s’assurer que le gouvernement du Sénégal est bien préparé à l’entretien de ces investissements.

Enfin, je tiens à exprimer toute ma gratitude aux populations de la Vallée du Fleuve Sénégal. Votre enthousiasme et votre vision de la façon dont cette route peut améliorer la vie de vos communautés sont les garants que cet investissement va atteindre, voire même dépasser ses objectifs. J’espère de tout cœur que chaque fois que vous prendrez la Route Nationale 2, vous vous rappellerez de la générosité et de l’amitié du peuple américain, et de notre partenariat avec le Sénégal.

Merci de votre attention.