Ouverture de l’Atelier de formation à L’Evaluation des risques pour les Ports maritimes

Mesdames, Messieurs les Coordonnateurs du Séminaire,

Chers Facilitateurs et Participants,

Mesdames, Messieurs, 

C’est un plaisir pour moi de vous souhaiter la bienvenue à cet atelier organisé par le département américain de la Sécurité intérieure (DHS), dans le cadre du programme international de lutte contre la prolifération. Ce programme, conçu pour renforcer les partenariats, aide les forces chargées de l’application de la loi, les douanes, les personnels chargés de la sécurité des frontières et les responsables de la sécurité portuaire à lutter contre la prolifération des armes de destruction massive et des matériaux connexes.

Le thème d’aujourd’hui est « La formation à l’évaluation des risques pour les ports maritimes ». L’objectif est d’aider le gouvernement du Sénégal au niveau du contrôle de l’accès, du contrôle du fret et de la sécurité matérielle du port de Dakar. Cet atelier de formation a pour but de vous donner les outils pour faire face aux problèmes de trafic dans le futur.

Vous apprendrez à identifier et diminuer les risques liés aux armes de destruction massive dans les installations portuaires et maritimes. Vous apprendrez aussi à déterminer, évaluer et appliquer les méthodes d’évaluation des risques – ainsi qu’à faire une évaluation quantitative des risques.

La prolifération des armes de destruction massive est directement liée à la traite des personnes, au trafic de drogue, des armes légères et d’autres marchandises. Tout en espérant que vous ne serez pas confrontés à des menaces de prolifération, vous aurez ainsi les compétences qui seront immédiatement applicables à toutes sortes de situations concrètes.

J’espère que vous apprécierez cet atelier de formation et que vous le trouverez profitable. Pour terminer, je voudrais vous remercier pour votre participation et remercier les instructeurs et les personnes de notre ambassade qui ont participé à l’organisation de ce programme. Enfin je ne saurais omettre de saluer également le Programme international de lutte contre la prolifération, de l’Agence du département de la Défense américaine pour la réduction des menaces (DTRA), le service des enquêtes de la Sécurité intérieure et les Garde-côtes américains, de nous avoir permis d’organiser cet atelier.

Je vous souhaite un très bon atelier. Merci !