Programme d’auto-assistance

“Ndimbal na ca fékk loxol borom”
« Aide-toi et le ciel t’aidera”

Le fonds « Self-Help » (ou Fonds d’Auto-Assistance) de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique à Dakar fournit une assistance pour des petits projets d’initiative de base. La demande d’assistance émane de communautés locales, en collaboration avec le comité local de développement ou des institutions ou agences locales chargées d’activités de développement telles que les Volontaires du Corps de la Paix ou des ONG actives sur le terrain.  Le Fonds « Self-Help », en considération des priorités de développement locales, est actuellement utilisé pour le financement de projets qui contribuent au développement agro-pastoral, économique et social.

Le fonds « Self-Help » est limité à des petites contributions, qui ne sont utilisables qu’une seule fois et qui ne peuvent donc être attribuées à des projets à long terme qui demandent un financement continu.  Les projets qui s’adressent à une communauté spécifique doivent servir à améliorer les conditions sociales et économiques du plus grand nombre possible de personnes.  Un des éléments essentiels de tout projet « Self-Help » est l’implication de la population locale dans le financement et l’exécution du projet.

La contribution financière de l’Ambassade sert généralement à couvrir les frais d’acquisition de matériels et équipements, et de matériaux de construction; la main d’œuvre non spécialisée, les matériaux locaux, les services d’assistance et le transport des matériaux et matériels sont généralement fournis par la communauté locale.

La philosophie de SSH est d’aider des communautés prêtes à s’aider elles-mêmes. C’est pourquoi le programme d’Auto-assistance au Sénégal a adopté le proverbe wolof (la locale la plus parlée au Sénégal) “Ndimbal na ca fékhh loxol borom” qui pourrait signifier  « Aide-toi et le ciel t’aidera”

Toute personne morale, ou tout responsable au sein d’une organisation / groupement / association communautaire de développement, peut solliciter le financement d’une activité d’utilité publique, approuvée par les autorités locales sénégalaises compétentes.

Le projet devra émaner d’un groupe  organisé, motivé, ayant un besoin réel, et qui a déjà eu à gérer des collectivités. Il devra être réalisable sur le plan socio-économique et inclure les informations et documentations nécessaires  indiquées sur le formulaire.

Les organisations intéressées peuvent retirer un formulaire auprès du bureau du Self Help ou bien soumettre leur propre étude de projet.

Tout projet exploité et approuvé par le Comité de Sélection peut être financé. Cependant, il est important de noter que tout dossier incomplet sera classé sans suite.

Tout projet soumis et présélectionné doit faire l’objet d’une visite préliminaire sur le terrain en vue de déterminer la faisabilité socio-économique et financière de l’activité, et aussi la cohérence du dossier envoyé par rapport à la réalité sur le site. Si le projet est jugé viable, il est présenté devant le Comité de Sélection qui seul, est  habilité à se prononcer sur le financement d’une activité.

Le Comité de Sélection se réunit en général entre les mois de mai et juin, selon la disponibilité des fonds. Le Fonds d’Auto-Assistance informera les groupements qui ont été sélectionnés pour le financement.

L’ambassade des États-Unis accepte les demandes de subvention pour le programme d’auto-assistance de l’Ambassadeur tout au long de l’année.

Les candidats qui souhaitent être pris en considération pour la prochaine ronde de financement du Programme d’auto-assistance de l’Ambassadeur sont encouragés à soumettre leur demande le vendredi 23 février 2018 à 13h00.

Le dossier devra être soumis à l’adresse suivante:

Responsable du Fonds d’Auto-Assistance
Ambassade des Etats Unis
Route des Almadies
B.P. 49, Dakar, Senegal
Tel: 221-33.8794668 (direct line)
Tel: 221-33.8794000 (standard)
E-mail: SelfHelpS@state.gov