Stage du FBI/ATA/RSO : Entrainement aux incidents impliquant un tireur actif

Monsieur le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire,

Monsieur le Commandant de la Gendarmerie mobile,

Monsieur le Directeur de l’Ecole nationale de Police et de la Formation permanente,

Monsieur le Directeur du Groupement Mobile d’Intervention (GMI),

Monsieur le Directeur des Etudes de l’Ecole nationale de Police et de la Formation permanente,

Chers Participants et Invités,

Mesdames, Messieurs,

Bonjour.

Je voudrais tout d’abord vous féliciter à l’issue de ce stage d’entraînement aux incidents impliquant un tireur actif, qui s’est déroulé pour la première fois en Afrique de l’Ouest.

Nous sommes des pays partenaires et nous partageons le même intérêt pour le professionnalisme en matière d’application de la loi. Nous apprécions tous la valeur de notre partenariat et de notre collaboration  pour lutter contre un ennemi commun : ceux qui menacent notre paix. En vue de la réalisation de cet objectif, je salue chacun d’entre vous pour avoir effectué ce stage, ainsi que vos agences pour leur implication et leur engagement dans notre partenariat bilatéral.

Le terrorisme ne reconnaît pas les frontières internationales. Chacun d’entre vous se trouve en première ligne pour faire face à cette menace. Nous espérons que vous n’aurez jamais besoin de vous servir des compétences acquises cette semaine, mais on ne peut se contenter d’espérer. Je suis certain que ce stage vous aidera à être davantage prêts à faire face à des menaces terroristes.

Si ce stage de formation était axé sur la riposte à un acte terroriste, nous espérons qu’en faisant travailler ces deux agences ensemble, vous vous rendez compte des perspectives de collaboration apportées par les partenariats pour lutter de façon proactive contre les actes de terrorisme.

Le monde est confronté à de nombreux défis et ce stage devient tout à fait pertinent au regard des récentes attaques au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, à Paris, à Bruxelles et aux Etats-Unis.

Je voudrais remercier les instructeurs du FBI, qui ont dispensé ce stage d’entraînement en collaboration avec le Bureau régional de la Sécurité et l’Agence d’Aide à la lutte contre le terrorisme (ATA).

Je voudrais vous remercier tous pour votre engagement dans le domaine de la loi et de la justice. Nous sommes conscients que votre temps est précieux. Nous espérons que ce stage constituera un pas de plus vers une coopération accrue entre les agences et vers le renforcement de la région, grâce au partage d’informations et de capacités.