Inauguration du Parc Eolien Taïba Ndiaye – Allocution de la Chargée d’Affaires Madame Amy Holman

Allocution de la Chargée d’Affaires, a.i. de
l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, Madame Amy Holman
Inauguration du Parc Eolien Taïba Ndiaye
Lundi 24 février 2020

(Telle que préparée)

Excellence, Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Ministre du Pétrole et des Energies,
Mesdames, Messieurs les Représentants du gouvernement et des autorités administratives locales,
Monsieur le Directeur Général de la Senelec,
Mesdames, Messieurs les Représentants de Lekela et ses partenaires,
Chers Membres du secteur privé et de la communauté de Taïba Ndiaye,|
Chers invités,

Je suis honorée de représenter l’Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Son Excellence Dr Tulinabo S. Mushingi, en participant avec vous à l’inauguration de cette centrale électrique éolienne qui sera, semble-t-il, le plus grand parc éolien de l’Afrique de l’Ouest. L’ambassadeur se trouve actuellement hors du pays, mais il a suivi le développement de ce projet avec enthousiasme depuis le début. Il m’a chargée de transmettre ses salutations et ses félicitations, auxquelles je joins bien entendu les miennes. Comme les autres intervenants l’ont d’ailleurs noté, ce projet représente un accomplissement dont le Sénégal peut être vraiment fier.

Je tiens à rendre hommage aux nombreux acteurs qui ont rendu ce projet possible, notamment nos amis du Royaume-Uni, représentés par l’Ambassadeur Billing. Je suis également fière que les États-Unis aient apporté un soutien substantiel au développement de ce projet innovant. Je suis particulièrement heureuse aujourd’hui de représenter une équipe de partenaires américains sans lesquels ce projet n’aurait pu aboutir. En effet, à travers l’U.S. International Development Finance Corporation, plus connue par ses initiales DFC, le gouvernement des États-Unis a fourni un financement direct et des garanties à hauteur de 243 millions de dollars – soit 140 milliards de francs CFA – permettant de mener à bien ce projet. L’Agence américaine pour le développement international (USAID) a apporté un complément au financement. Les efforts conjugués de ces deux agences s’inscrivent dans le cadre de l’initiative phare du gouvernement américain, Power Africa, qui vise à doubler l’accès à l’énergie en Afrique subsaharienne d’ici 2030.

En fait, le parc éolien de Taiba N’Diaye est un exemple parfait de la manière dont les États-Unis œuvrent pour rendre nos deux pays plus prospères. Géré par le secteur privé, ce projet contribuera directement à l’objectif du gouvernement en matière d’émergence : il augmentera la capacité du réseau électrique sénégalais de 15%, grâce à de l’énergie propre, renouvelable et illimitée. Au-delà de ces effets essentiels, ce projet présente de gros atouts pour la communauté de Taïba Ndiaye. Nous avons appris, par exemple, que Lekela a construit 32 kilomètres de routes publiques reliant 36 villages entre eux, ce qui permet aux cultivateurs de mangues d’avoir un meilleur accès à leurs plantations.

Beaucoup d’entre vous savent probablement que nous avons accueilli la semaine dernière le secrétaire d’Etat américain Michael R. Pompeo au Sénégal. Je voudrais juste faire une pause pour remercier Son Excellence Monsieur le Président Sall et son gouvernement pour le chaleureux accueil qu’ils ont réservé au secrétaire d’Etat Pompeo. Le secrétaire d’Etat Pompeo a indiqué à de multiples reprises que le renforcement des liens commerciaux entre le Sénégal et les États-Unis était au cœur de nos priorités diplomatiques. Nous continuerons à aller dans ce sens – dans l’esprit du fast-track, comme le dit le Président Sall – pour soutenir les projets du secteur privé qui ont un rendement élevé sur investissement pour les partenaires américains et sénégalais.

Je réitère toutes mes félicitations à ceux qui ont contribué à cet important projet. Nous sommes impatients de poursuivre ce partenariat, en mobilisant les ressources publiques et privées afin d’élargir les opportunités pour les entreprises américaines et d’accroître ainsi la prospérité du Sénégal.

Je vous remercie de votre attention.

Merci, jereujeuff !