L’Agence américaine pour le Commerce et de Développement lance l’initiative américaine pour les exportations d’infrastructures de gaz

17 novembre 2017

L’Agence américaine pour le Commerce et de Développement (USTDA) et l’industrie américaine lancent  aujourd’hui 17 novembre 2017, l’initiative américaine d’exportation d’infrastructure du gaz pour faciliter les partenariats entre l’expertise américaine et les pays visant à construire, développer ou améliorer leur infrastructure de gaz naturel.

Dans le cadre de cette initiative, USTDA annonce une mission commerciale à destination des États-Unis pour les représentants du secteur public sénégalais afin qu’ils rencontrent les leaders de l’industrie américaine du gaz. Les États-Unis sont le foyer des équipementiers de gaz naturel et de fournisseurs de services les plus fiables et avancés au monde. Le programme aux États-Unis permettra également aux délégués de voir les technologies de pointe américaine et d’apprendre des meilleures pratiques des leaders dans cette industrie.

Le Sénégal fait face à des coûts d’énergie très élevés. Le programme de la mission commerciale s’alignera sur les objectifs du secteur du gaz au Sénégal en termes de réduction du coût de l’énergie pour les consommateurs. L’approvisionnement en gaz naturel aux États-Unis a entraîné une baisse des prix de l’énergie et, avec l’infrastructure appropriée, les découvertes de gaz naturel au Sénégal ont le potentiel de faire de même.  USTDA propose que la mission commerciale se fasse en mars 2018. Outre les représentants du secteur public sénégalais, ladite mission verra la participation de représentants de l’Ambassade des USA et d’autres agences fédérales.

Dans le cadre de l’Initiative Gaz, l’USTDA annonce également un appel à propositions de projets liés au gaz pour des subventions relatives à la préparation de projet. Le financement de USTDA se situe généralement entre 500 000  et 1 million dollars US. Depuis plus de 35 ans, les programmes de USTDA ont facilité la participation du secteur privé américain aux projets gaziers dans les économies émergentes.

« Nous sommes fiers de collaborer avec l’industrie américaine dans la mise en œuvre de cette importante initiative qui facilitera de nouveaux partenariats pour construire, mettre en valeur ou améliorer les infrastructures gazières dans les marchés émergents, tout en offrant de nouvelles opportunités aux entreprises américaines », a déclaré Thomas R. Hardy, directeur par intérim de USTDA.

Dans le cadre de l’Initiative, USTDA peut utiliser sa boîte à outils éprouvée pour soutenir le développement du gaz naturel au Sénégal en fournissant une subvention pour la préparation de projets à leurs stades  préliminaires ; lesdits stades informent de la façon dont  les projets gaziers seront finalement conçus et mis en œuvre.

###