L’Ambassadeur Mushingi visite la région de Fatick

Ambassador Mushingi visits NBA Acadamy in Saly

Fidèle à sa conviction que la seule façon de comprendre un pays et ses habitants est de sortir de la capitale et visiter toutes ses autres régions, l’ambassadeur des États-Unis au Sénégal, S. E. M. Tulinabo Mushingi a fait une tournée dans la région de Fatick la semaine dernière. Une zone dans laquelle il y a de nombreux programmes et projets du gouvernement américain, la région de Fatick bénéficie de près de 6,8 milliards de francs CFA del’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Environ la moitié de ce montant – 3,5 milliards de francs CFA – est destinée à aider les enfants à apprendre à lire en wolof ou en sérère grâce aux activités des programmes Lecture Pour Tous et Nos Enfants Lisent. Deux milliards de francs CFA servent à renforcer les systèmes de santé, améliorent l’accès aux soins pour les mères et leurs enfants, à la planification familiale et à la prévention du paludisme. 700 millions de FCFA additionnels soutiennent la croissance économique.

À Fatick, l’Ambassadeur Mushingi a rendu visite au gouverneur, et s’est rendu sur l’île de Betanti, dans le Delta du Saloum, pour participer à la distribution de moustiquaires dans le cadre de l’Initiative Présidentielle Contre le Paludisme (PMI). L’Ambassadeur y a aussi vu le nouveau toit d’une école locale dont le programme Self-help a aidé à financer la construction. Il également visité le Centre d’entraînement tactique (CET) 3, qui forme principalement les forces navales à la tactique fluviale.

L’Ambassadeur Mushingi a également visité le projet Wula Nafaa qui soutient la gestion de l’eau et s’est suis informé sur le programme national 4-H de développement positif de la jeunesse du Sénégal et comment il appuie le leadership des jeunes et l’entreprenariat dans l’agriculture. Plus tard, à Nioro, il a observé le programme Kawolor, qui vise à améliorer le régime alimentaire de 1,5 million de Sénégalais, en particulier des femmes et des enfants.

Enfin, l’Ambassadeur Mushingi s’est rendu à la NBA Academy Africa, qui assure le développement physique et éducatif des meilleurs joueurs de basket-ball âgés de 14 à 19 ans de toute l’Afrique – un autre exemple de la coopération fantastique que nous avons avec le Sénégal.

Ces voyages sont importants car ils permettent de constater de visu les impacts des programmes et voir s’ils fonctionnent – et si ce n’est pas le cas, de voir ce qui doit être changé. « Notre investissement au Sénégal est considérable – mais je pense que notre investissement a un impact plus que positif, et que la Terre de la Téranga est l’un de nos plus importants partenaires en Afrique, » a dit l’ambassadeur Mushingi à la fin de sa tournée.