Lancement de l’initiative YeewU – Allocution du Premier Conseiller Martina T. Boustani – 20 juin 2018

Allocution du Premier Conseiller Martina T. Boustani
Lancement officiel de l’initiative YeewU
Dakar, 20 juin 2018

(Telle que préparée)

Chers Membres de la Social Change Factory,

Chers Participants à l’Initiative YeewU,

Chers Invités,

Mesdames, Messieurs,

C’est un plaisir d’être ici avec vous ce soir pour le lancement officiel de l’initiative YeewU. Je tiens à féliciter toute l’équipe de Social Change Factory pour son engagement en matière d’autonomisation des jeunes à travers le Sénégal, par le biais de cette initiative et de nombreux autres projets.

Social Change Factory est dirigée par Sobel Ngom, un ancien boursier de l’Initiative YALI (Young African Leaders Initiative) du gouvernement des Etats-Unis, dans le cadre du programme de bourses Mandela Washington.

Nous soutenons les anciens boursiers de nos programmes d’échange et d’organisations comme Social Change Factory, qui œuvrent de façon créative pour trouver des réponses aux défis sociaux.

Certains volets de cette initiative sont déjà opérationnels. L’Ambassade des États-Unis est fière d’apporter son soutien à deux de ces volets : les U-Clubs et les U-Xchanges.

À travers les U-Clubs, 250 lycéens et étudiants recevront une formation, dans le cadre d’un programme axé sur les compétences en affaires et le leadership citoyen. Ces U-Clubs encourageront les jeunes à être actifs et à trouver des solutions aux défis sociaux rencontrés dans leurs communautés.

  •  Pour contribuer à l’amélioration des performances scolaires des lycéens, le volet U-Xchanges offrira à des élèves une formation académique et un soutien scolaire sous forme de tutorat.
  •  L’équipe de Social Change Factory est consciente que les élèves peuvent réussir lorsqu’ils ont les outils dont ils ont besoin, qu’il s’agisse de formation académique ou axée sur les compétences.

Bien entendu, l’éducation est un sujet largement débattu actuellement. Le gouvernement, les institutions académiques, les élèves et la société civile sont tournés vers la recherche de solutions. Le Gouvernement des Etats-Unis est déterminé à aider au renforcement du système éducatif, en partenariat avec les Ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, dans le cadre de plusieurs programmes.

Nous partageons vos préoccupations sur la façon dont nous pouvons veiller à ce que les prochaines générations soient prêtes à s’impliquer de façon productive dans leurs communautés et dans l’économie du futur. Le potentiel, l’impulsion et l’ambition de la jeunesse sénégalaise sont là ; nous devons chercher comment les aider à réaliser leurs objectifs.

Des initiatives telles que YeewU (yay-woo) contribuent à répondre à ces questions et à doter les élèves des compétences qui les aideront à réussir.

Je trouve que le slogan de Social Change Factory, “Soyons Solutions”, est une source d’inspiration. C’est un message important que nous devrions tous avoir présent à l’esprit et instiller chez les jeunes : un message selon lequel ils ont un rôle positif à jouer dans leurs communautés. Ne demandez pas les solutions à d’autres personnes, soyez la solution!

Je souhaite plein succès aux formateurs et aux facilitateurs de YeewU.

Quant aux élèves, je les remercie pour leur engagement et leur participation.

Merci.