Les États-Unis appuient la communauté Lébou pour la sauvegarde de sa musique

U.S. Government Supports The Lebou Community in the Preservation of its Culture

L’ambassadeur des États-Unis au Sénégal, S.E.M. Tulinabo Mushingi et le ministre de la Culture, Monsieur Abdou Latif Coulibaly ont présidé le jeudi 2 novembre 2017  la cérémonie de signature officielle de la subvention de 108 800 dollars US (59 876 229 FCFA) du Fonds de l’Ambassadeur pour la Préservation Culturelle allouée pour la sauvegarde de la musique traditionnelle de la communauté Lébou.

Durant ce projet, qui durera un an, EMAD organisera des ateliers, un forum, des performances sur la musique et la danse lébou, publiera un livre et des CD, et réalisera un documentaire.

Le Fonds de l’Ambassadeur pour la préservation culturelle a été créé en 2001 par le Congrès américain pour soutenir la préservation des sites culturels, des objets culturels et des formes d’expression culturelle traditionnelle pour montrer le respect du patrimoine culturel de tous les peuples et soutenir la conservation des patrimoines culturels mondiaux.

Le Fonds a déjà financé plusieurs projets préservant la diversité de l’histoire et la culture du Sénégal, notament : la documentation de la musique traditionnelle de la communauté Sérère None ; la sauvegarde des collections du Musée de la Femme Henriette Bathily ; la conservation des photographies et documents du président Léopold Sédar Senghor ; la conservation des collections du Musée d’Art Africain de Dakar et la création d’une bibliothèque numérique au Centre de recherche ouest-africain.