Les États-Unis et le Sénégal soutiennent le secteur privé dans la lutte contre la maladie de COVID-19

Directrice adjointe du Bureau USAID, Mme Ramatoulaye Dioume, remettant un exemplaire des produits au ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr lors de la cérémonie de remise symbolique du matériel de protection individuel

Communiqué de presse

Les États-Unis et le Sénégal soutiennent le secteur privé dans la lutte contre la maladie de COVID-19

Les États-Unis poursuivent leur étroite coopération avec le gouvernement du Sénégal en vue d’apporter à l’épidémie de COVID-19 une réponse globale encourageant la participation des secteurs public et privé.

L’Agence des États-Unis pour le développement international a récemment accordé un don de matériels d’une valeur de près de 100 000 dollars (55 millions de F CFA) pour appuyer la lutte menée par le Sénégal contre le coronavirus. Ces matériels comprennent des masques, des gants et d’autres équipements de protection essentiels, ainsi que des produits antiseptiques. Ce don, destiné spécifiquement à 250 points de prestation de services du secteur privé, est distribué en partenariat avec le ministère de la santé et l’Alliance du secteur privé de la santé (ASPS).

A ce jour, l’appui extérieur apporté au Sénégal dans le cadre de la réponse à l’épidémie de COVID-19 a été essentiellement orienté vers le secteur public, en dépit du fait que de nombreux patients se font d’abord soigner dans des établissements privés. Ce don contribue à combler ce fossé en donnant aux prestataires privés les moyens de répondre rapidement aux besoins des patients et de ralentir la propagation du virus.

Les établissements de santé privés sont, dans leur grande majorité, situés dans des zones urbaines qui sont également des foyers majeurs de la maladie de COVID-19 au Sénégal. Le don accordé par l’USAID renforcera la participation du secteur privé à la réponse à l’épidémie de COVID-19 à Dakar, Thiès, Diourbel et Ziguinchor en leur fournissant les matériels dont ils ont besoin pour mener à bien leur travail. Ce don contribue aux efforts élargis déployés par l’USAID pour améliorer l’accès à des soins de qualité dans les établissements publics et privés de l’ensemble du pays.

SHOPS Plus, partenaire d’exécution de l’USAID, coordonne actuellement la distribution des dons. Depuis 2016, SHOPS Plus s’appuie sur les ressources du secteur privé de la santé pour améliorer les résultats de santé au Sénégal en facilitant les partenariats public-privé, en étroite collaboration avec les autorités sanitaires. Avec le soutien de l’USAID, SHOPS Plus a également contribué à la réponse du Sénégal à la maladie de COVID-19 en facilitant la communication des risques et l’engagement communautaire, l’investigation des cas, la prise en charge des cas, la prévention et le contrôle des infections et les opérations générales relatives à la réponse.

Depuis le début de l’épidémie, l’USAID a débloqué une enveloppe de 3,9 millions de dollars (2,2 milliards de F CFA) pour apporter un appui financier supplémentaire au secteur de la santé. Il a également ré-affecté plus de 2 millions de dollars (1,1 milliard de F CFA) provenant d’autres secteurs de développement et d’activités sanitaires à la lutte contre le coronavirus.

Les États-Unis occupent, depuis des décennies, le premier rang mondial des pays contribuant au renforcement de la sécurité sanitaire et à l’aide humanitaire, ce qui place des pays comme le Sénégal en meilleure position pour répondre à la pandémie de COVID-19. Au cours des 20 dernières années, les États-Unis ont investi, rien qu’au Sénégal, plus de 2,8 milliards de dollars (1 600 milliards de F CFA), dont près de 880 millions de dollars (500 milliards de F CFA) dans des programmes d’assistance sanitaire.