Ambassadeur Tulinabo S. Mushingi

Ambassadeur Tulinabo S. Mushingi

Tulinabo S. Mushingi a été désigné par le Président Trump le 28 février 2017 et confirmé par le Sénat des Etats-Unis le 18 mai 2017. De 2013 à 2016, le Dr. Mushingi a été Ambassadeur au Burkina Faso, où il a supervisé un accord Compact abouti et solide sur le plan financier dans le cadre du MCC, à hauteur de 481 millions de dollars, qui était axé sur la prospérité économique et a contribué à la première transition pacifique entre deux présidents civils de toute l’histoire du pays. L’Ambassadeur Mushingi a également été secrétaire exécutif adjoint au Secrétariat exécutif et directeur exécutif du Bureau exécutif du Secrétaire d’Etat, entre 2011 et  2013.

En tant qu’adjoint au chef de Mission à l’Ambassade des Etats-Unis en Ethiopie, les grands axes de son travail ont porté sur la promotion de l’agenda politique du gouvernement des Etats-Unis dans la Corne de l’Afrique, le leadership inter-agences et la gestion des ressources, ainsi que le soutien à la Mission des Etats-Unis auprès de l’Union africaine. De 2006 à 2009, le Dr. Mushingi a été Conseiller à l’Ambassade des Etats-Unis en Tanzanie. De 2003 à 2006, il a été en poste au Secrétariat exécutif, où il a notamment eu la responsabilité de tous les voyages du Secrétaire d’Etat adjoint et l’a accompagné dans ses déplacements.

L’Ambassadeur Mushingi a également occupé d’autres fonctions, aux Etats-Unis et à l’étranger, notamment à Kuala Lumpur, en Malaisie, à Maputo, au Mozambique, à Casablanca, au Maroc, au Bureau du renseignement et de la recherche, au Bureau des Affaires des Organisations Internationales et au Bureau des Ressources humaines. Parmi les distinctions qu’il a reçues, on peut citer les Superior Honor Awards attribuées par la Secrétaire d’Etat Clinton et par le Secrétaire d’Etat adjoint Armitage, ainsi qu’une distinction pour leadership exceptionnel lors de la fructueuse visite de quatre jours du Président Bush en Tanzanie, en 2008.

Au sein du Foreign Service Institute, le Dr. Mushingi a codirigé l’une des sections de langue les plus importantes du FSI entre 1989 et 1991. Il a travaillé pour le Corps de la Paix en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en République Démocratique du Congo, au Niger et en République Centrafricaine. Il a également été conférencier externe au Dartmouth College pendant de nombreuses années et a enseigné à l’université de Howard.

L’Ambassadeur Mushingi est titulaire d’un Doctorat de l’Université de Georgetown et d’une Maîtrise de l’Université de Howard.