Partenariat Etats-Unis-Afrique Contre les activités de financement illicite

Monsieur le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (TBC)/ou Monsieur le Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Chargé du Budget,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Agences et Institutions du Sénégal et du Burkina Faso,

Chers Collègues,

Chers Invités,

Mesdames, Messieurs,

Bonjour. C’est un plaisir pour moi d’être ici avec vous pour la cérémonie d’ouverture de cette réunion d’experts, dans le cadre du Partenariat contre les activités financières illicites. Cette initiative a été annoncée par le président Obama et le président Sall lors du Sommet Etats-Unis-Afrique au mois d’août. Le président Obama avait alors déclaré « Nous sommes ici pour agir : prendre des mesures concrètes pour consolider les progrès de l’Afrique et bâtir des partenariats sur un pied d’égalité, tels que nous les souhaitons, prendre des dispositions tangibles pour apporter plus de prospérité, plus de sécurité et plus de justice à nos citoyens ». Cette réunion initiale du Partenariat contre les activités financières illicites constitue un premier pas vers cet objectif commun.

Ce Partenariat a été conçu comme un forum de discussion où sont présentées les meilleures pratiques de lutte contre les flux de financement illicite qui affaiblissent la gouvernance, freinent les investissements étrangers et diminuent la croissance économique.

Je voudrais remercier le gouvernement du Sénégal et tout particulièrement le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, pour avoir accepté d’accueillir cette réunion. Je sais que la préparation de cet évènement a nécessité beaucoup de travail et je tiens à vous dire combien les efforts de votre gouvernement sont  appréciés. Le leadership du Sénégal sur cette initiative témoigne de l’exemplarité et du dynamisme de notre coopération, qui est basée sur des valeurs et des priorités communes.

Quant aux membres des délégations qui ont fait le déplacement, je voudrais vous remercier d’avoir pris la peine de faire ce voyage pour venir participer à cet évènement.

Je suis persuadé que cette réunion, et votre présence ici aujourd’hui, peuvent poser les jalons qui permettront  aux membres de ce Partenariat de relever ensemble ce défi et d’endiguer le financement illicite.

J’ai en outre le plaisir de souligner que le gouvernement des Etats-Unis est bien représenté, avec la sous-secrétaire d’Etat adjointe au Bureau des Affaires africaines, l’Ambassadeur Bisa Williams, et le sous-secrétaire adjoint du département du Trésor, Eric Meyer, qui est à la tête de notre délégation. La présence de ces deux hauts fonctionnaires américains montre l’importance de cette initiative pour notre gouvernement.

A présent, permettez-moi de laisser la parole à la sous-secrétaire d’Etat adjointe, l’Ambassadeur Williams, qui va vous parler des objectifs de cette réunion.

Merci de votre attention.