Réception en l’honneur du Commissaire Gil Kerlikowske, Service des Douanes et de la Protection des Frontières (CBP)

Monsieur le Ministre du Tourisme et des Transports aériens,

Eminents Invités,

Mesdames, Messieurs,

Bonsoir. J’ai le grand plaisir de vous accueillir ce soir à une réception organisée en l’honneur du Commissaire Gil Kerlikowske, du Service des Douanes et de la Protection des Frontières (CBP) des Etats-Unis. Au cours de son séjour au Sénégal, le Commissaire Kerlikowske a rencontré des membres de la Police nationale, de la Gendarmerie nationale et des Douanes. Il a profité de cette occasion pour avoir des discussions avec eux sur les efforts du Service des Douanes et de la Protection des Frontières pour renforcer les liens déjà exceptionnels existant entre les Etats-Unis et le Sénégal.

Le temps fort de cette visite a été la cérémonie de signature conjointe d’un nouvel Accord d’assistance mutuelle en matière douanière. Le Commissaire Kerlikowske et le Directeur des Douanes Papa Ousmane Guèye ont signé cet important document qui vise à consolider la coopération étroite existant entre nos deux pays sur les questions de sécurité.

Cet Accord d’assistance mutuelle en matière douanière constituera un outil d’enquête très puissant. Il représente un modèle d’assistance administrative mutuelle pour la mise en œuvre de la politique douanière nationale. Ce type de cadre juridique est capital en raison de la croissance exponentielle des échanges internationaux en termes de volume et de complexité. Cet accord permet l’échange d’informations, de renseignements et de documents, ce qui aidera le Sénégal et les Etats-Unis au niveau de la prévention et des enquêtes des infractions douanières.

Je suis très fier des relations solides que nous entretenons avec le Sénégal et je me réjouis des succès que nous allons récolter dans l’avenir grâce à ce nouvel Accord d’assistance mutuelle en matière douanière. Je suis certain que ce document renforcera encore davantage la coopération dans le domaine de la sécurité entre les Etats-Unis et le Sénégal. Pour finir, je tenais à dire merci à tous ceux d’entre vous qui ont permis d’aboutir à ce résultat.