Dîner Iftar (PIF)

Assalamou Aleikoum

Le Ramadan est un temps de prière et de réflexion,  qui est souvent consacré à l’amélioration personnelle. Dans une perspective similaire de perfectionnement de soi, les Etats-Unis et le Sénégal travaillent avec d’autres pays africains dans le cadre du Partenariat contre les activités financières illicites (PIF), afin de trouver des moyens d’améliorer nos efforts communs de lutte contre le financement illicite.

C’est un plaisir pour moi d’accueillir les délégations qui se sont réunies ici cette semaine pour participer à cette toute première réunion d’experts du Partenariat contre les activités financières illicites.

Je voudrais tout particulièrement saluer le leadership du gouvernement du Sénégal sur cette importante initiative. Nous apprécions vraiment votre hospitalité et tous les efforts déployés pour organiser cette réunion de travail du PIF. Cette réunion d’ouverture vous a donné l’occasion de partager les meilleures pratiques et de discuter des difficultés concrètes rencontrées dans la lutte contre le financement illicite. Nous prévoyons la tenue d’une réunion plus vaste dans le cadre du PIF dans le courant de l’année et nous espérons que d’autres pays pourront être présents.

Je voudrais remercier tous ceux d’entre vous qui sont venus de loin pour assister à cet évènement, et notamment la délégation du Burkina Faso. Je ne saurais manquer de saluer également notre propre délégation, dirigée par la sous-secrétaire d’Etat adjointe au Bureau des Affaires africaines, l’Ambassadeur Bisa Williams, et par le sous-secrétaire adjoint du département du Trésor, Eric Meyer. Nous sommes ravis de vous avoir tous ici parmi nous pour le lancement de cette nouvelle initiative et nous nous réjouissons de travailler avec vous dans les mois à venir.

A présent, permettez-moi de laisser la parole à notre  sous-secrétaire d’Etat adjointe, l’Ambassadeur Williams, puis au sous-secrétaire adjoint du département du Trésor, Monsieur Eric Meyer.

Merci de votre attention.