Réunion 2018 du Partenariat de Ouagadougou – Allocution duPremier conseiller de l’Ambassade des États-Unis

Allocution duPremier conseiller de l’Ambassade des États-Unis,
Madame Boustani
Réunion 2018 du Partenariat de Ouagadougou
Jeudi 13 décembre 2018

 (Telle que préparée)

Les États-Unis sont fiers de soutenir le Partenariat de Ouagadougou depuis sa conception il y a sept ans. Les objectifs ambitieux fixés par le partenariat ont permis d’avoir des programmes et des politiques qui ont augmenté le nombre d’utilisateurs du planning familial dans les neuf pays membres. Cela a permis en retour d’améliorer les résultats en matière de santé pour beaucoup de personnes en Afrique de l’Ouest.

Le planning familial est important car il offre des possibilités. Il offre la possibilité de réduire le nombre de grossesses non voulues. Il offre la possibilité de réguler l’espace des naissances. Et il offre aux gens la chance de planifier leur avenir.

Mais, plus important encore, le planning familial propose des choix. Le planning familial donne aux femmes le choix de prendre des décisions essentielles concernant leur bien-être personnel et celui de leurs familles. À ce titre, les investissements dans le planning familial sont des investissements dans l’avenir et – étant donné le rôle essentiel des femmes dans la société – des investissements dans le développement de la région dans son ensemble.

Le Partenariat de Ouagadougou a fait de gros progrès en matière de planning familial en Afrique de l’Ouest. Mais le voyage est loin d’être complet. D’ici 2020, plus de 2 millions de femmes supplémentaires auront besoin de services de planning familial.

Le planning doit donc s’adapter au rythme de cette demande croissante. C’est maintenant que nous devons préparer l’avenir.

Tout d’abord, nous devons voir comment renforcer l’accès au planning familial. Si une femme veut avoir accès aux ressources du planning familial, est-ce qu’elle peut facilement le faire, là où elle habite ? Y a-t-il un professionnel de santé à proximité qui peut l’aider ? Est-ce qu’il y a des moyens de transport pour accéder à ces services, ou bien est-ce qu’un intervenant viendra jusqu’à elle ?

Deuxièmement, nous devons envisager l’accès aux produits. Lorsqu’une femme rencontre un professionnel de santé, ou se déplace jusqu’au lieu où les produits du planning familial sont vendus ou distribués, sera-t-elle en mesure de trouver celui qui lui convient à ce moment-là ? Les produits seront-ils disponibles dans les villes comme dans les villages, en milieu rural ? Y a-t-il une chaîne d’approvisionnement solide et fiable ?

Troisièmement, il y a le problème du coût. Les produits du planning familial sont-ils abordables pour des utilisateurs individuels ? Est-ce que les systèmes de distribution bénéficient de fonds adéquats ? Les engagements financiers du gouvernement sont-ils viables ?

Enfin, nous devons envisager la façon dont les normes sociales influencent l’accès à ces produits. Il s’agit là peut-être de l’aspect le plus complexe, car le planning familial peut être un sujet sensible. Que pouvons-nous faire pour rendre l’accès au planning familial plus facile et plus commode ? Comment pouvons-nous sensibiliser les jeunes, qui représentent plus de la moitié de la population africaine ? Comment pouvons-nous changer les anciennes façons de penser pour s’adapter aux nouvelles réalités des approches modernes du planning familial ?

Grâce au travail que vous tous, présents dans cette pièce aujourd’hui, avez réalisé, le planning familial est désormais plus facilement accessible et plus largement accepté en Afrique de l’Ouest. Plus important encore, le dialogue sur les questions de planning familial a été amorcé – au sein des couples, des familles, des institutions et des communautés religieuses.

Le succès du planning familial en Afrique de l’Ouest dépendra de l’engagement du gouvernement. Il dépendra de l’appui financier. Et il dépendra de l’impulsion et de la détermination des différentes personnes, en différents lieux, sous l’égide du Partenariat de Ouagadougou, à poursuivre le changement des vies pour le meilleur.

Merci de votre attention.