Table ronde sur les élections – Allocution du Chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis, 14 mai 2019

Allocution du Chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis
Table ronde sur les élections
14 mai 2019

(Telle que préparée)

 

Monsieur le Directeur Général des Elections
Monsieur le représentant de la CENA
Professeur Babacar Gueye, président du COSCE
Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la Grande Bretagne
Madame la Représentante résident des Nations Unies
Mesdames, Messieurs
Chers participants

Je suis ravie d’être présente au sein de ce groupe de discussion fort impressionnant. Il est impressionnant de par la diversité des personnalités qui le composent, mais également de par leur dévouement au service de leur pays.

Comme Abraham Lincoln, l’un des plus grands présidents que les États-Unis aient jamais connu, le disait un jour : « Les élections sont l’affaire des citoyens. Elles relèvent de leur décision. » Si l’on en juge par la façon dont l’élection présidentielle s’est déroulée au début de l’année, cette réflexion s’applique sans aucun doute au Sénégal. Une fois de plus le peuple sénégalais a démontré son attachement indéfectible au respect des traditions démocratiques.

Une fois de plus, la société civile sénégalaise a joué un rôle prépondérant dans la tenue d’élections justes et transparentes. Le Gouvernement des États-Unis est fier d’être un allié résolu du Sénégal et du peuple sénégalais, mais également leur ami. Nous sommes fiers d’avoir accompagné les  citoyens, la société civile, les acteurs politiques et les membres de l’administration – nombreux ici ce matin – dans leurs efforts visant à renforcer les systèmes politique et électoral lors de l’élection présidentielle qui a eu lieu récemment.

Le soutien de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a été déterminant pour encourager les acteurs politiques à relayer des messages de paix, former les magistrats, encourager les citoyens à voter- ce qu’ils ont fait-, et déployer des observateurs de la société civile sur toute l’étendue du pays.

A l’issue du scrutin, deux tiers des électeurs sénégalais, soit un pourcentage impressionnant de 66%, s’étaient rendus aux urnes le 24 février pour porter leur choix sur un candidat. Certains ont voté pour la coalition du président Sall. D’autres ont voté pour l’un ou l’autre des candidats représentés ici aujourd’hui. Ce qui est important, c’est que les électeurs ont pu paisiblement exprimer  leur volonté dans les urnes et que les résultats ont été respectés.

Ceci relève d’une importance capitale et tous les citoyens sénégalais devraient être fiers de savoir que leur pays est l’une des principales démocraties du continent africain. Et à juste titre! Cette élection était celle du peuple sénégalais. La démocratie sénégalaise, c’est pour le peuple sénégalais. L’avenir du Sénégal appartient au peuple sénégalais.

Le résultat de l’élection est l’expression de la volonté des Sénégalais.

J’en viens maintenant à une autre question importante. Comment capitaliser le succès du scrutin ?  Comment en tirer les leçons et renforcer davantage le dispositif électoral sénégalais à l’avenir ?  Il est encourageant de vous voir tous ici réunis aujourd’hui et j’espère que cette rencontre sera l’occasion de réfléchir sur le processus et de le rendre encore meilleur pour les prochaines échéances électorales.

Au moment où le Sénégal se prépare pour ses prochaines élections locales, il existe plusieurs points de désaccord notables entre les différentes formations politiques. Comme vous, nous espérons que tout désaccord sera réglé à travers un dialogue politique inclusif. Le débat d’aujourd’hui sera peut-être un premier pas dans cette direction.

Je vous souhaite plein succès dans vos discussions. Je souhaite également que le peuple sénégalais travaille ensemble pour poursuivre l’édification de la démocratie dans ce pays.

Je ne vois pas de meilleure illustration de la volonté commune du peuple sénégalais de vivre ensemble dans la paix et la prospérité que votre présence aujourd’hui, dans cette enceinte.

Un Peuple, Un But, Une Foi.

Je vous remercie.