243ième Anniversaire de l’Indépendance – Discours de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique Dr. Tulinabo Mushingi

Discours de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique
Son Excellence Docteur Tulinabo Mushingi
243ième Anniversaire de l’Indépendance
Ambassade des Etats-Unis à Dakar
Le jeudi 4 juillet 2019 

 (Tel que préparé)


Salaam aleekum

Bonsoir.  Bienvenue à la 243ième année d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. La communauté de l’Ambassade, mon épouse Rebecca et moi sommes enchantés d’être entourés par autant d’amis et collègues.

Permettez-moi de remercier nos sponsors dont vous avez vu les logos pour leur contribution généreuse et mon «Embassy Team» pour leur participation effective à la réussite de cet évènement.

En parcourant le Sénégal, de l’ile Bettenti àu Fort historique de Bakel, de la ville de Podor au village de Oussouye, du parc national de Djoudj aux cascades de Dindefelo, du pont de Ndioum a la route nationale six à Kolda et de la pointe des Almadies à Dakar à la case de citoyenneté et du bon voisinage de Kidira, je me suis lié d’amitié à ce beau pays et aux sénégalais.

L’objectif de nos voyages reste de mieux connecter avec les Sénégalais hors des sentiers battus.

En traversant notre «pont» ce soir, vous avez été accueillis par deux figures emblématiques : la Statue de la Liberté, symbole universel de liberté et de démocratie, et le Monument de la Renaissance africaine, qui symbolise l’Afrique dans son futur prometteur.

La mission que je me suis fixée, en tant qu’Ambassadeur, est de renforcer nos relations dans trois domaines: le commerce, la sécurité, et les politiques centrées sur les citoyens.  Ils constituent trois piliers sur lesquels nos deux pays et nos deux peuples s’appuient harmonieusement. La proximité géographique de nos deux nations présente un énorme avantage.

En visitant les différents stands, vous aurez vu l’étendue de l’offre des entreprises américaines et surtout pu constater que l’Ambassade est également en mode « Fast Track », prête à accompagner les Sénégalais dans votre vision d’émergence.

En effet, nous venons de mettre en œuvre le second Compact MCC d’une valeur de 320 milliards de francs CFA, qui va relier les citoyens et entreprises à des sources d’énergie. Les Etats-Unis d’Amérique et le Sénégal sont des partenaires plus prospères quand les Sénégalais et les Américains construisent des « ponts » entre nos différentes cultures et langues.

A titre d’exemples de constructeurs des «ponts», je citerai:

Baaba Maal de Podor: des millions d’Américains, sans avoir mis pied au Sénégal, ont entendu sa voix puissante dans le film Black Panther. Pierre Thiam,de Dakar :  a invité le Sénégal à la table des Américains à travers ses interprétations de cuisines africaines. Gorgui Sy Dieng de Kébémer : star de basketball évoluant aux Etats-Unis, pratique quotidiennement la diplomatie sportive. Enfin, Madame Molly Melching de Houston,Texas, fondatrice de l’ONG local Tostan qui a répandu des valeurs humaines que nous partageonsau plus profond  du Sénégal.

Chers invités

Je vous invite aussi à construire des «ponts» pour relever des défis réels au sein de vos communautés. Que notre génération transcende les barrières générationnelles pour entendre les voix de la dynamique jeunesse africaine. Que les multiples mouvements comblent les fossés idéologiques avec des concertations fructifiées. Et qu’ensemble, nous construisions des ponts économiques entre les populations urbaines et les populations rurales.

Mesdames et Messieurs,

Engageons-nous ce soir pour un Sénégal, des Etats-Unis d’Amérique, et un monde mieux sécurisés et plus prospères.  C’est dans notre intérêt commun, car ne dit-on pas en wolof ? «Nio bokk gal gi ; Xachando Dorondoo ».

En 2018, je vous avais invité à «pincer les Koras et frapper les balafons» pour la prospérité et la sécurité de nos deux peuples. Cette année, je vous/nous exhorte à ériger des «ponts» entre le Monument de la Renaissance Africaine à Dakar et la Statue de la Liberté à New York pour enfin dire ensemble : Sénégal et Etats-Unis «ca kanam».

Vive la coopération entre les Etats-Unis d’Amérique et le Sénégal!

Merci beaucoup – Thank you very much.