Les USA donnent 23 véhicules Humvee aux Forces armées sénégalaises

The U.S. military recently gave 23 American High Mobility Multipurpose Wheeled Vehicle (HMMWV), commonly known as the Humvee to the Senegalese Armed Forces. (Photo U.S. Embassy)

Discours du Colonel Scott Morgan, de l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar

Colonel Si Fall, Directeur du Matériel des Armées,

Distingués Invités,

Officiers, sous-officiers, et militaires des rangs des Forces Armées Sénégalaises,

Je voudrais vous remercier de votre accueil chaleureux ici au centre de logistique du Camp Lemonier.  C’est la première fois que je visiter le Camp Lemonier, et je suis très heureux qu’il s’agit d’une cérémonie pour le transfert officiel de 23 vehicules HMMWV américains aux Forces Armées Sénégalaises.  Permettez-moi de dire quelques mots dans le cadre du partenariat solide entre le Sénégal et les Etats-Unis.  C’est un partenariat qu’on s’évertue  à consolider pour atteindre nos objectifs communs de sécurité en Afrique.

Tout d’abord, je pense qu’il serait très utile de dire à tous pourquoi nous avons décidé, ensemble, que ces 23 véhicules militaires seraient d’une grande utilité pour atteindre nos objectifs communs. Il y a deux ans, la direction des Forces armées du Sénégal a approché un de mes prédécesseurs qui avait demandé à ses collègues sénégalais s’il y avait des lacunes opérationnelles que l’armée des États-Unis pourrait aider à remédier. Ces homologues Sénégalais étaient très précis, «Les Forces Armées Sénégalaises ont besoin de mobilité ».

Le Sénégal a plus de 3.000 forces militaires déployés sur les opérations de maintien de la paix dans toute l’Afrique, et est le huitième plus grand contributeur dans le monde pour les opérations de maintien de la paix. En outre, les forces armées sénégalaises doivent veiller à la sécurité et être prêtes à répondre à toute sorte de crise à travers une vaste étendue du territoire national. Les conditions vont du désert à la savane et aux zones humides. Et cela demande souvent une réponse à des situations d’urgence imprévues. Vous vous souvenez peut-être qu’il y a deux ans, nous avons été particulièrement préoccupés par la propagation du virus Ebola et le renforcement de la capacité des partenaires comme le Sénégal pour prévenir la propagation d’une pandémie.

Le HMMWV est célèbre pour ces capacités à porter des effectifs et du matériel dans des environnements variés et austères.  En fait, le mot « HMMWV » est un acronyme pour « High Mobility Military Wheeled Vehicle », ou en français, « Véhicule Militaire à Roues de Haute Mobilité ».   Alors, nous avons décidé ensemble que la dotation d’une quantité utile de HMMWV aux Forces Armées Sénégalaises sera une façon efficace d’améliorer le besoin d’une augmentation de la mobilité.

Deux ans plus tard, je suis devant vous, modeste après les efforts de mes prédécesseurs, de nos partenaires sénégalais, et particulièrement du Bureau de la Coopération Sécuritaire à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, pour rendre cette occasion possible. Je tiens spécialement à remercier le Capitaine de Corvette Nick Borman et son équipe pour leurs efforts inlassables. Nick, j’espère que cette occasion démontre que les défis de la bureaucratie américaine posent par rapport à l’assistance sécuritaire valent les bons résultats. Grace à votre persévérance, nous sommes en mesure de fournir à nos partenaires des Forces armées sénégalaises des moyens importants de mobilité évalués à environ 1 milliard de francs CFA.

Et aux membres des Forces Armées Sénégalaises qui sont présents aujourd’hui, cela me donne une telle satisfaction de savoir que ses véhicules vont servir à augmenter vos capacités opérationnelles.  Dans ma jeunesse, les tirailleurs de ma compagnie m’ont dit, « Mon capitaine, être embarquer sur un bon quatre-quatre, c’est beaucoup mieux que de marcher avec un sac à dos très lourd ! »  Et même que si c’est très loin comme au Darfour, ou que c’est ici à Dakar, j’estime que ces HMMWV vont servir à augmenter considérablement vos capacité opérationnelles.

Encore une fois, je vous remercie de l’occasion qui m’est donnée de dire ces quelques mots ici aujourd’hui. Et que Dieu vous bénisse et vous garde en toute sécurité dans tous vos efforts.