Les douanes américaine et sénégalaise signent un accord d’assistance mutuelle

CBP Commissioner R. Gil Kerlikowske and Director General Papa Ousmane Gueye sign customs mutual assistance agreement (US Embassy photo)

Le 27 avril, les administrations douanières des États-Unis et du Sénégal ont signé un accord d’assistance mutuelle en matière douanière pour marquer une étape importante dans la collaboration pour la sécurité et la facilitation du commerce entre les deux pays. L’accord a été signé par le chef du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis, Gil Kerlikowske, et le directeur des Douanes du Sénégal, Pape Ousmane Guèye, en présence de l’ambassadeur James Zumwalt. Avec ce nouvel accord, les États-Unis comptabilisent maintenant 73 accords douaniers d’assistance mutuelle dans le monde entier.

« Cet accord renforce notre capacité de résistance contre les menaces en développant la coopération et le partage d’informations avec le Sénégal » a déclaré le commissaire Kerlikowske. « L’accord d’assistance mutuelle aidera grandement le Service des douanes et de la protection des frontières et le service d’immigration et de douanes américains dans leur travail de prévention, de détection et d’investigation des infractions douanières » a-t-il ajouté.

« Cet accord reflète notre engagement commun à lutter contre les organisations criminelles transnationales et les menaces de sécurité nationales qui cherchent à exploiter les systèmes financiers et commerciaux, » a déclaré le directeur de l’ICE, Sarah R. Saldaña. « Le partage de l’information est une composante essentielle de notre relation bilatérale déjà solide avec le gouvernement du Sénégal. L’ICE, grâce à notre attaché de bureau de Dakar, se réjouit de la mise en œuvre de nouvelles initiatives avec nos homologues sénégalais basé sur la signature d’aujourd’hui de cet important accord de coopération douanière. »

Le directeur des Douanes du Sénégal, Pape Ousmane Guèye, pour sa part s’est réjoui de cet accord car « la criminalité transnationale est une réalité à laquelle nos services sont confrontés de manière quotidienne, et l’échange de renseignements et de bonnes pratiques constitue un des paramètres importants dans l’anticipation et l’endiguement de toute velléité criminelle ».

Les Accords d’assistance mutuelle douanière (CMAAs) fournissent de cadre juridique pour l’échange d’informations et de preuves pour aider les pays dans l’application des lois douanières, y compris les évasions de taxes douanières, le trafic, le blanchiment d’argent et les activités liées au terrorisme.

Le Service des douanes et de la protection des frontières est l’agence frontalière unifiée au sein du département de la Sécurité Intérieure chargé de la gestion, du contrôle et de la protection des frontières des États-Unis.