Les Etats-Unis se réjouissent de la signature d’un Protocole d’entente avec le Sénégal dans le cadre de l’Initiative « Trade Africa »

Minister of Trade Alioune Sarr and Ambassador Zumwalt exchange the Memorandum of Understanding document (Photo U.S. Embassy)

Le Gouvernement des États-Unis a officiellement invité le Sénégal à participer à l’Initiative « Trade Africa » lancée par le président Barack Obama lors de sa tournée africaine en 2013, qui vise à renforcer les capacités commerciales et stimuler les opportunités dans le cadre de la Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA). L’Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, M. James Zumwalt et M. Alioune Sarr, ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME ont signé le protocole d’accord ce jeudi 16 juillet dans les locaux du ministère. Le partenariat Afrique-échange contribuera à renforcer les capacités commerciales au Sénégal et amplifier les avantages de l’AGOA.

Dirigé par le représentant américain au Commerce, le partenariat « Trade Africa » compte mettre à profit et exploiter d’autres programmes américains existants avec le Sénégal notamment ceux avec le département d’Etat, l’Agence des Etats-Unis pour le développement International (USAID), le département américain de l’Agriculture et le Bureau des Douanes et de la protection des frontières des Etats-Unis. « C’est un plaisir et un honneur pour moi de signer ce protocole d’accord, un exemple de plus du partenariat solide entre les Etats-Unis et le Sénégal, qui contribuera aux efforts du Sénégal visant à stimuler le commerce et à attirer les investissements » a déclaré l’Ambassadeur Zumwalt lors de la cérémonie officielle de signature au ministère du Commerce.  Il a précisé  que les activités relevant de l’Initiative sont en parfaite adéquation avec les objectifs du Plan Sénégal Emergent notamment l’amélioration du climat des affaires, le développement des infrastructures et la promotion des investissements induite par le secteur privé.

L’Ambassadeur a ajouté que les grands axes de ce partenariat sont le renforcement du cadre politique pour la croissance du secteur agricole, l’intégration du commerce régional dans les cultures vivrières et la pêche, et l’amélioration du transport des marchandises, des capitaux et des services dans toute la région.

En effet c’est suite à la visite, en juin dernier, du Représentant adjoint au Commerce des Etats Unis (USTR), que le Gouvernement américain a proposé la signature d’un protocole d’entente  dans la perspective de la finalisation d’un accord général.

« Tandis que le président Sall va rejoindre le président Obama et d’autres dirigeants du monde à Nairobi la semaine prochaine pour le Sommet mondial de l’entrepreneuriat (GES), la signature qui a lieu aujourd’hui permettra au Sénégal de préparer le terrain pour permettre au secteur privé de créer plus d’emplois pour les citoyens sénégalais, » a conclut l’Ambassadeur Zumwalt.

Lancée en 2013 par le président Barack Obama, « Trade Africa » est un partenariat dont le but est d’accroître le commerce interne et régional en Afrique et de renforcer les relations commerciales et économiques entre l’Afrique et les Etats-Unis, ainsi qu’avec d’autres marchés mondiaux.

L’AGOA vise à promouvoir le développement économique et à accélérer l’intégration des économies africaines au système commercial mondial. Elle constitue un cadre permettant aux gouvernements, au secteur privé et à la société civile de collaborer afin de renforcer les capacités d’échanges commerciaux et d’étendre les relations commerciales entre les Etats-Unis et l’Afrique.